18 mai 2007

Cashmere blanc ou lycra fluo?


pic by RO AGAIN

Lorsque la scène electro parisienne se sépare en plusieurs catégories, on vous parlera certainement d'Institubes VS EdBanger, de la minimale contre la tech, et blablabla et blablabla.

Moi je vais juste vous parler de fringues. Plutôt Colette ou Lazy Dog, plutôt sobriété Franco-Jap sauce Kitsune (cashmere hors de prix, jean brut bien coupé, mocassins Pierre hardy?) ou plutôt new rave streetwear, couleurs extravagantes, baskets, casquettes et autres tee-shirts Sixpack. Si l'un est tout de même au-dessus de mes moyens, l'autre se veut plus masculin naturellement. Je n'ai toujours pas fait mon choix, et j'aime autant les soirées rockeuses-modasses de Gildas & Masaya (KITSUNE) que les ambiances orgiesques "ghetto" des soirées CLARK.

A l'heure ou certaines se revendiquent désormais "pop", d'autres s'essayent à des sons rocks plus graveleux, presque hip-hopant.

Aujourd'hui 2 clips, 2 écoles.

Les Matins de Paris de Tekilatex. BON. On a Lio. On a du fluo (qui aurait cru le contraire) on a du bon visuel parisien (qu'on sait cher à toute la bande de TTC, et donc également à TEKI)...
Au-delà de ça le clip n'est pas désagréable, mais rien de bien surprenant. Teki s'achète même des baskets. Chouette. Gageons que le clip risque fort de plaire outre-atlantique (je parle du quebec hein), que Lio ré-excitera pas mal de garçons, et qu'on restera OK pour attendre la sortie de l'album. Les Matins de Paris me plait toujours.




De l'autre côté nous avons "That Boy That Girl" de HADOUKEN, mis en avant quant à lui pour la sortie de la 4ème compile KITSUNE MAISON...seulement quelques mois après la 3, que j'avais pour ma part apprécié. Un tournant que beaucoup qualifient de "difficile" pour nos amis Stars du Japon. La compile sort-elle trop tôt? Aurait-on pu attendre un peu plus, avec pour le coup, plus de surprises, plus de nouveautés, plus de découvertes? J'ai toujours reconnu le talent du label et son élégance, cette capacité à déceler l'Artiste ou le Tube. Mais pour cette 4ème édition, je dois avouer une certaine déception...Beaucoup de titres sont déjà connus, pas vraiment de cohérence, pas vraiment de joie. KITSUNE TRISTOUNET. (dieu que je suis fière de ce jeu de mot). Je vous épargne le débat du "Kitsune se fait doubler par les mp3 blogs", nous sommes tous au courant, et cela ne parvient certainement pas à me chagrinner. Le clip de HADOUKEN reste quand même audacieux, le titre LEGEREMENT ghettoifié (mais attention, surtout pas trop).




Je continuerai à porter du cashmere et parfois, oserai même un tee-shirt fluo.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bon, ben moi, ça restera : du noir, du noir et du noir! Mira

Llor a dit…

'spèce de goth va!
uhuh