27 janv. 2008

oh no ono : la vitamine des dimanches pourris

hier soir, contrairement à célinette, je n'étais pas devant les nrj award (que j'aurais bien maté pour ricaner) mais au concert des Danois de Oh No Ono, une sacrée claque de gaité et de fraicheur scandinave, pour ceux qui ne connaissent pas, ça donne ça :

2 commentaires:

r0ukine a dit…

très pleasantville ce clip

melle soupir a dit…

j y était aussi..., géniaux les sosies du petit prince.